Comment choisir et quand prendre de l’huile de krill ?

L’huile de krill est dérivée de minuscules crustacés appelés krill antarctique. Ces créatures marines représentent un aliment de base pour de nombreux animaux comme les baleines, les phoques, les pingouins et les oiseaux. Pour nous humains, l’huile de krill est un supplément contenant des acides gras oméga-3 EPA et DHA. C’est la structure chimique de ses acides gras et sa couleur rouge qui le distinguent de l’huile de poisson.

Huile de krill ou huile de poisson ?

L’huile de krill contient des antioxydants qui aident l’organisme à se protéger du stress oxydatif.  Il en va de même pour l’huile de poisson qui peut être un choix possible si vous cherchez une source d’oméga-3 de qualité à bas prix. Mais si vous pouvez dépenser plus, vous trouverez dans l’huile de krill un plus grand potentiel d’avantages pour la santé.

Quand prendre de l’huile de krill ?

Se soigner avec l’huile de krill

L’astaxanthine que l’huile de krill contient est associée aux acides gras sous forme de phospholipides ce qui a pour conséquence d’améliorer son caractère antioxydant comme le rappelle le laboratoire Dynveo. La protection cellulaire et membranaire est augmentée tandis qu’une action anti-inflammatoire se libère. On constate ainsi de vraies améliorations en cas d’inflammation de la peau et des articulations. On sait également que l’huile de Krill peut être efficace en cas de douleurs menstruelles et qu’elle peut faire baisser également le taux de triglycérides et de cholestérol.

Les contre-indications

Il faut savoir que les personnes sujettes aux ecchymoses, ainsi que celles souffrant de problèmes sanguins ou qui absorbent des médicaments anticoagulants doivent éviter les dosages trop élevés l’huile de krill. De plus, les sujets allergiques aux fruits de mer doivent se renseigner auprès de leur médecin.

Souvent, avec un dosage trop important, les oméga-3 peuvent provoquer des nausées et parfois un ramollissement des selles. On a observé également que les oméga-3 d’origine marine pouvaient influer sur la fluidité du sang et donc provoquer parfois des saignements de nez. Dans tous les cas, il s’agit d’être vigilant sur la qualité et la provenance des produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shop By Department