Zen Style

Menu

À contre-courant

Partir à la montagne lorsque tous vont à la mer,

Eviter les hypermarchés le samedi et le ciné les week-end,

Partir en vacances hors période scolaire…etc…

Vivre à contre courant, c’est souvent gagner du temps, évoluer dans un contexte plus confortable et avoir accès à davantage de choses pour le même tarif,

Une forme de luxe, en quelque sorte…

Alors certes, nous n’avons pas toujours la possibilité de vivre de cette façon,

(et il y a toujours ceux qui préfèreront les plages bondées et les échopes à touristes),

mais pour les fringues, souvent, nous avons le choix.

Pourquoi acheter un article de la collection en cours lorsqu’on peut le payer deux fois moins cher hors collection ?

Mais parce qu’il va disparaître ce magnifique petit top me répondra-t’on.

Pourtant il existe des milliard de magnifiques petits tops.

Pourquoi se focaliser sur un vêtement que l’on semble toujours trouver indispensable?

Si ce n’est pas celui là, ce sera un autre tout aussi beau.

Parce que ce qui compte c’est la façon de le porter, de l’assembler, de se l’approprier…

Rappelez-vous cette phrase pleine de profondeur de G. Chanel :

« la mode se démode, le style jamais ».

kkEt bien c’est dit :

Choisissons d’avoir du style plutôt qu’avoir le dernier it-truc à la mode!

 

Pour ma part, j’achète très souvent mes vêtements dans des boutiques de destockage, et j’évite les autres pour ne pas me laisser tenter.

Chaussures cuir 3Suisses (bradées 26 euros au lieu de 69 chez Excedence), chapeau New Look ( avec les bijoux destockés, 5 euros) et la robe Vero Moda. ( rayon destockage de la boutique pour la modique somme de15 euros au lieu de 40)

Alors la nage à contre courant, ça vous tente?

Et j’oubliais: en ce moment, chez Excedence, chaque jour un rayon à -70% jusqu’au 26 avril (pour ceux qui ont la chance d’avoir un magasin près de chez eux).

Bises

Categories:   Uncategorized

Comments

Sorry, comments are closed for this item.